Une identité sans couleur.

J’ai dernièrement lu l’article de Omar Sy où il explique ce sentiment. Celui d’être vu avant tout comme Français avant d’être un Français issus de, ce qui sous entend pas caucasien.

En France, il est très commun de demander les origines des gens. Sans comprendre que cela peut être fatiguant, lorsque l’on veut juste être considéré comme Français. Je ne veux pas dire qu’il faille renier ses origines, mais je pense qu’il faudrait laisser aux gens le choix de parler ou non de leur origine.

Il faut se fédérer autour d’une identité commune au lieu de toujours vouloir diviser, en mettant des gens dans des boites. Omar Sy est le parfait exemple, d’une personne qui a su croire en ses rêves, sans jamais renier qui il était: un Français.12593981_1045773545481149_7474617064176672934_o

crédit: Télérama.

Publicités

L’homme à l’envers

En ce moment je suis en train de lire l’homme à l’envers de Fred Vargas. Je suis littéralement fan de cette auteure. Elle mélange parfaitement le genre policier et une forme de superstition, de paranormal qui tient le lecteur jusqu’au dernier mot du livre. Pas une seule fois, je me suis doutée de la fin.

Pour le moment, je ne suis qu’au début du livre et tout nous pousse à désigner le coupable qui s’impose à nous comme une évidence. Mais avec Fred Vargas, rien n’est jamais simple.

Je n’ai jamais été déçue, j’ai d’ailleurs lu la plupart de ses bouquins comme l’homme aux cercles bleues ( surement mon préféré parmi tous ses livres), pars vite et reviens tard, ou encore dans les bois éternels.

Je vous invite à découvrir cette auteure, qui ne pourra pas vous laisser indifférente.

41WI6enBZgL._SX307_BO1,204,203,200_

Et pour ceux qui l’ont lu, qu’en pensez vous ? L’avez vous aimé ? Laissez un commentaire qu’on en discute !!!

Attention, on ne spoile pas !!

 

xoxo Rosine.

Sales, Soldes, Problèmes.

Bon est bien ça y’est nous sommes en 2016. Donc qui dit Janvier, dit problème… euh je veux dire Soldes. Bah oui, c’est les tentations. Et surtout, le portefeuille qui pleure ( si comme moi, tu a pris comme résolution de moins dépenser cette année, lève la main.) Mais qu’on se le dise, les soldes restent un moment que j’attends avec impatience.

Bon, même si les soldes ne sont plus aussi attractives qu’auparavant, c’est toujours l’occasion de refaire sa garde robe et cela tombe bien car j’en ai bien l’intention.

On est à l’ère du numérique et pour ma part, je ne vois plus l’intérêt de faire les soldes physiquement ( avec la foule, les gens impolis, les vendeuses excédées, le manque de taille, bref c’est plus possible… on est d’accord, mais pour la forme, je jetterai un oeil dans le centre commercial de ma ville).

Donc je vais essayer de dénicher des choses sympas. En espérant, que cela vous plaise.

stay tuned. xoxo